Accueil » Fourre-Tout » Le grand bleu oui, mais pas sur mes photos !

Le grand bleu oui, mais pas sur mes photos !


Mais pourquoi donc mes photos sous-marines sont bleues ?

La réponse est à la fois simple et complexe, et est directement liée au comportement de la lumière en présence d’un changement de milieu : en pratique les rayons lumineux vont subir tout un tas de phénomènes optiques et physiques plus ou moins observables (réflexion, réfraction, absorption…), qui vont modifier leur perception par notre œil.

Le principal phénomène impliqué dans la couleur "bleu" des fonds sous-marins est le phénomène d’absorption. Pour faire court, dans l’eau, une partie des couleurs du spectre lumineux (les couleurs « chaudes » en l’occurrence) va être absorbée plus vite que les autres. Passé un mètre de profondeur environ, les couleurs froides (vert et bleu) vont donc prendre le dessus, et donner cette teinte bleutée à toutes vos photos sous-marines :

JPEG - 235.6 ko

Une des solutions pour pallier cet inconvénient est d’utiliser un flash. Problème, sauf si vous avez un flash déporté qui implique un équipement beaucoup plus « pro », l’utilisation du flash de votre appareil sous l’eau va illuminer tout le plancton en suspension, rendant votre photo totalement ratée et plutôt indigeste…

Une solution plus simple et plus économique consiste tout simplement à renforcer les couleurs chaudes (en pratique, le rouge) via votre logiciel de retouche.

Il suffit ainsi la plupart du temps de modifier la balance des couleurs
en renforçant les teintes rouges pour arriver à un résultat bien plus agréable à l’œil :

JPEG - 287.9 ko

Ne vous privez pas non plus d’un ajustement de l’exposition et du contraste, et vous obtiendrez alors une photo aux couleurs bien mieux équilibrées, qui reflétera beaucoup mieux l’émerveillement que vous avez eu lorsque vous avez croisé ce joli poisson sous l’eau !